​Pour une clé USB, Babacar Faye condamné à la perpétuité

Reconnu coupable de l’assassinat de son cousin, Babacar Faye a été condamné aux travaux forcés à perpétuité par le tribunal de Diourbel.

Les faits remontent à l’an 2017 au quartier Thierno Kandji de Diourbel. Babacar Faye avait surpris dans son sommeil son défunt cousin, avec lequel il avait eu des bisbilles, la veille pour le rouer de coups de pilon.

Le certificat de genre de mort du 28 septembre établit que Moudou Sène est décédé des suites d’un traumatisme causé par une lésion traumatique cranio-encéphalique avec otorragie gauche, des plaies traumatiques, etc.

Devant la barre, le mis en cause a regretté son acte. « Je ne savais même pas les parties où je lui avais asséné des coups. Après l’acte, j’étais parti me réfugier chez un ami. Lorsque j’ai été informé de son décès, je n’en revenais pas. Car, pour moi, cette dispute à cause d’une clé USB ne valait pas cet acte que je regretterai tout le reste de ma vie. (…) », A-t-il soutenu.

Appelée devant la barre, la maman de l’accusé enfonce son fils. Elle informe que son Babacar Faye souffre de problèmes psychiques et lui avait une fois frappé avec un coup de pilon.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok