(03 Photos) CAN 2019 : Un des joueurs attendus meurt d’une crise cardiaque, à 57 jours de la CAN

L’ancien joueur du MVV Maastricht aux Pays-Bas s’est écroulé sur le terrain jeudi lors de la rencontre entre le Malanti Chiefs et Green Mamba, au Swaziland. Faty Papy a été emmené à l’hôpital mais les médecins n’ont rien pu faire pour lui.

Déjà confronté à des problèmes cardiaques par le passé, il s’était vu refuser des prolongations de contrat dans les clubs sud-africains Bidvest Wits et de Real Kings. En Europe, Papy avait porté les maillots de Maastricht, aux Pays-Bas, et de Trabzonspor en Turquie.

Le Burundi s’apprête à jouer sa première Coupe d’Afrique des Nations 2019 et devrait le faire sans son milieu de terrain Faty Papy (28 ans), décédé ce jeudi en plein du championnat du Swaziland avec son club Malanti Chiefs FC, opposé à Green Mamba FC. Il s’est écroulé après 15 minutes de jeu, et a été évacué dans un hôpital, où le corps médical en service a constaté son décès.

Faty Papy souffrait en effet des problèmes cardiaques, qui étaient à l’origine de la résiliation de son contrat par le club sud-africain de Bidvest Wits en 2018. Il a été conseillé de subir une opération chirurgicale, suivie d’un arrêt définitif de sa carrière de footballeur. Il n’avait pas jugé opportun à cette période là de le faire.

Il ne sera donc pas de la cuvée qui défendra les couleurs du Burundi en Egypte, alors qu’il avait été un très grand artisan de cette qualification.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok