125e édition du Magal de Touba : Le message fort du Khalife Général des Mourides

Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké exhorte les musulmans à la tolérance et au respect des fondements de l’Islam. Par le biais de son porte-parole, le Guide de Touba insiste sur les attitudes comportementales tendant à ternir l’image d’autrui.La cérémonie officielle de la 125e édition du Magal de Touba a été l’occasion pour le khalife général des mourides, d’exhorter les musulmans en général, et les fidèles mourides en particulier, au respect des fondements de l’Islam. Serigne Mountakha Mbaké, par la voix de son porte-parole, a beaucoup insisté sur « les écarts de conduite et autres comportements désobligeants constatés à Touba ».

Depuis l’inauguration de la grande Mosquée de Massalikul Jinane, le Khalife Général des Mourides ne cesse d’appeler les Sénégalais à la paix et à la concorde civile. D’ailleurs, les retrouvailles entre Wade et Macky ont surtout été enclenchées par ses initiatives, ainsi que la libération de Khalifa Sall. Et à l’occasion du 18 Safar 2019,Serigne Mountakha a réitéré le respect de l’autre qui se veut harmonieuse.: «Evitez toute déclaration offensante qui vise à ternir l’image de quiconque et de semer la zizanie entre les êtres humains.» Aux yeux de Serigne Mountakha Mbacké, «nous avons tous le devoir de nous conformer aux préceptes de l’islam». « Nous devons éviter tout ce qui peut nous mener aux conflits, ce qui nous sépare », a rappelé le porte-parole du Khalife général des mourides. Il a félicité « tous ceux qui ne cessent de consolider les choses sur lesquelles nous (musulmans du Sénégal) sommes d’accord et de vivre de la plus belle manière nos divergences.» Cette attitude barrerait la route aux ennemis «qui n’auront plus le courage de s’attaquer à l’islam », selon le premier des mourides. Le Khalife a égalemet donné un satisfecit sur les consignes qu’il avait édicté à la veille du Magal.«Le Khalife général des mourides demande aux parents et autres tuteurs de les (les interdits) inculquer à toute personne qui est sous notre autorité», a-t-il ajouté. «Les interdits concernent les habitants de Touba mais aussi les personnes étrangères. Il est interdit à tout le monde de faire des déclarations offensantes envers les dignitaires mourides», exhorte le guide l de Touba. Enfin, il a appelé les Sénégalais et les mourides « au travail, à l’indulgence et au pardon ». Il a ainsi remercié tous ceux qui ont contribué au succès de la célébration de la 125 e édition du Magal de Touba.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.