130 millards FCfa,la dette de l’Etat qui « asphyxie » la Sar

la dette jugée « énorme » que l’Etat du Sénégal doit à la Société Africaine de Raffinage (Sar),inquiète les employés de cette boite et particulièrement le collége des délégués,qui craint une prochaine cessation d’activités et surtout un retour des délestages.Une dette qui à la date du 06 novembre 2018,s’éléve « à 130 milliards FCfa et qui est ainsi structurée : 45 millards de FCfa par l’Etat,prés de 60 millards FCfa dus par la Senelec et le reste reparti entre les centrales de Tobéne et Kounoune… »

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok