130 personnes interpellées à Paris dont 101 dans un lycée occupé

De brèves échauffourées ont éclaté à Paris entre des forces de l’ordre – qui ont fait usage de canon à eau et de gaz lacrymogène – et quelques dizaines de manifestants encagoulés en marge du cortège de fonctionnaires. Avant que le cortège n’atteigne la place de la Bastille, quelques dizaines de manifestants ont détruit des abribus, brisé des vitrines de magasins rue de Lyon (12e arrondissement) et jeté des projectiles en direction des forces de l’ordre.

Les policiers ont répliqué en faisant usage de canon à eau et de gaz lacrymogène et ont procédé à plusieurs arrestations, selon la même source. Selon un bilan de la préfecture de police, “8 personnes dont 2 membres des forces de l’ordre ont été blessées légèrement lors de la manifestation”.

16.400 manifestants à Paris
Postiers, enseignants, égoutiers… Les fonctionnaires ont manifesté ce mardi dans une rare unité syndicale mardi défendre leur statut et s’opposer à la réforme du gouvernement, lors de leur troisième journée de mobilisation depuis l’élection d’Emmanuel Macron qu’ils accusent de les “attaquer”.

La manifestation parisienne a quitté la place de la République vers 14 heures avec à sa tête, fait inédit depuis 2010, tous les grands leaders syndicaux, derrière une banderole proclamant : “Pour une fonction publique de progrès social, pour l’augmentation du pouvoir d’achat, pour l’emploi public.” 16.400 personnes manifestent à Paris, d’après le comptage réalisé par le cabinet Occurrence, mandaté par plusieurs médias.

La Préfecture de police a comptabilisé pour sa part 15.000 manifestants tandis les organisateurs n’avaient pas encore donné de chiffre. Le fonctionnement des écoles et collèges a été perturbé, de même que l’accueil dans les crèches, des avions étaient cloués au sol et des coupures de courant étaient à prévoir. SUD Rail a par ailleurs déposé un préavis de grève alors que le prochain épisode de deux jours à la SNCF débutera à 20 heures. Entre 130 et 140 manifestations étaient programmées partout en France.

101 personnes interpellées dans un lycée
Plus de 130 personnes ont été interpellées, dont 101 dans un lycée occupé à Paris, après une nouvelle journée de manifestation des fonctionnaires émaillée de brèves violences, a annoncé la Préfecture de police.

commentaires
Loading...