Magal

14.000 nouveaux déplacés en Centrafrique suite aux violences

7 000 personnes ont fui la semaine dernière vers la République démocratique du Congo, 7 000 autres sont déplacées à l’intérieur du pays.

L’agence de l’ONU pour les réfugiés s’est dite alarmée par la situation.

Le HCR précise que les 7000 réfugiés centrafricains arrivés en RDC sont dans une situation précaire et leurs besoins sont immenses.

L’organisme onusien explique dans un communiqué que ces réfugiés ont fui des combats entre deux groupes antibalaka dans la zone de Kouango, dans le sud-est de la RCA, près de la frontière avec la RDC.

Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, Ocha, a fait savoir vendredi qu’environ 7.000 personnes ont fui les violences dans la ville de Bambari, dans le centre du pays, et se sont regroupées autour du camp de la Minusca.

Lundi soir et mardi matin, Bambari a été le théâtre de violences dans lesquelles neuf personnes ont perdu la vie, dont un membre local d’une ONG et un infirmier-accoucheur d’une structure sanitaire de la ville.

Jeudi matin, un Casque bleu mauritanien a été tué et huit blessés dans l’attaque d’un convoi logistique de l’ONU près d’Alindao, dans le sud-est du pays.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok