(15 Photos) Idrissa Seck accueilli par une marée « orange’’ à Sandaga, Obelisque ,Ouakam, Rufisque

Le candidat de la coalition « Idy2019 », Idrissa Seck, a été accueilli par une marée « orange » à Rufisque jeudi, tout le long de son parcours du boulevard Maurice Guèye à la sortie de l’autoroute à péage en passant par les quartiers Guendel, Thiokho, Cité Millionnaire et Santa Yalla, a constaté le reporter de l’APS.

A bord de son véhicule 4×4, l’ancien Premier ministre, dernier des cinq candidats à venir dans la vieille ville », s’est réjoui de « l’accueil exceptionnel » qui lui a été réservé par les populations.

Pendant toute la journée de jeudi, la mobilisation de ses militants et sympathisants n’a pas faibli à travers les principales artères de la ville, et cela, jusqu’à son arrivée tard dans la soirée.

Déterminés à lui réserver « un accueil mémorable », ils avaient déjà organisé la veille une grande « marche orange » pour appeler à la mobilisation.

Un appel qui n’est pas resté lettre morte, car une déferlante orange a accompagné le candidat Seck, arrivé à Rufisque après 23 heures, pour un parcours de près de deux heures jusqu’à son départ, après minuit.

La caravane, impressionnante, a été accueillie par des responsables politiques de la ville, dont la coordonnatrice départementale de la coalition ’’Idy2019’’, Ngoné Ndoye, et le porte-parole du parti Rewmi, Abdourakhmane Diouf.

Et c’est au pas que le candidat à la présidentielle a parcouru le boulevard Maurice Guèye en saluant ses sympathisants massés le long de la route.

Avare en paroles, Idrissa Seck, accompagné de ses alliés dont l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, a promis aux Rufisquois d’être à leur côté une fois élu au soir du 24 février.

« Rufisque n’a pas besoin de compétences politiques et techniques extérieures, vous avez les ressources humaines nécessaires pour développer cette ville », a-t-il lancé à ses militants.

Revenant sur les assises de Rufisque tenues il y a près de deux ans, il a promis d’en faire une base de travail pour s’attaquer aux problèmes de la vieille ville.

« Rufisque ne sera pas oubliée », a promis le président de la coalition « Idy2019 ».

« Vous avez un avocat avec l’ancien Premier ministre Aguibou Soumaré, qui a été à l’origine de la construction des deux digues de la ville », a-t-il rappelé.

Il a souligné que les compétences de M. Soumaré seront mises à contribution pour son projet de construction nationale, à l’image de ses autres alliés, Bougane Guène Dany et Hélène Tine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.