(15 Photos) Idrissa Seck accueilli par une marée « orange’’ à Sandaga, Obelisque ,Ouakam, Rufisque

Le candidat de la coalition « Idy2019 », Idrissa Seck, a été accueilli par une marée « orange » à Rufisque jeudi, tout le long de son parcours du boulevard Maurice Guèye à la sortie de l’autoroute à péage en passant par les quartiers Guendel, Thiokho, Cité Millionnaire et Santa Yalla, a constaté le reporter de l’APS.

A bord de son véhicule 4×4, l’ancien Premier ministre, dernier des cinq candidats à venir dans la vieille ville », s’est réjoui de « l’accueil exceptionnel » qui lui a été réservé par les populations.

Pendant toute la journée de jeudi, la mobilisation de ses militants et sympathisants n’a pas faibli à travers les principales artères de la ville, et cela, jusqu’à son arrivée tard dans la soirée.

Déterminés à lui réserver « un accueil mémorable », ils avaient déjà organisé la veille une grande « marche orange » pour appeler à la mobilisation.

Un appel qui n’est pas resté lettre morte, car une déferlante orange a accompagné le candidat Seck, arrivé à Rufisque après 23 heures, pour un parcours de près de deux heures jusqu’à son départ, après minuit.

La caravane, impressionnante, a été accueillie par des responsables politiques de la ville, dont la coordonnatrice départementale de la coalition ’’Idy2019’’, Ngoné Ndoye, et le porte-parole du parti Rewmi, Abdourakhmane Diouf.

Et c’est au pas que le candidat à la présidentielle a parcouru le boulevard Maurice Guèye en saluant ses sympathisants massés le long de la route.

Avare en paroles, Idrissa Seck, accompagné de ses alliés dont l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, a promis aux Rufisquois d’être à leur côté une fois élu au soir du 24 février.

« Rufisque n’a pas besoin de compétences politiques et techniques extérieures, vous avez les ressources humaines nécessaires pour développer cette ville », a-t-il lancé à ses militants.

Revenant sur les assises de Rufisque tenues il y a près de deux ans, il a promis d’en faire une base de travail pour s’attaquer aux problèmes de la vieille ville.

« Rufisque ne sera pas oubliée », a promis le président de la coalition « Idy2019 ».

« Vous avez un avocat avec l’ancien Premier ministre Aguibou Soumaré, qui a été à l’origine de la construction des deux digues de la ville », a-t-il rappelé.

Il a souligné que les compétences de M. Soumaré seront mises à contribution pour son projet de construction nationale, à l’image de ses autres alliés, Bougane Guène Dany et Hélène Tine.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok