Médina et Geule Tapée : début sans encombre du CFEE et de l’entrée …

Les épreuves du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) et du Concours d’entrée en sixième se déroulement dans les centres de La Médina et de la Gueule Tapée, sans impair majeur sinon quelques absences à signaler.

’’Les épreuves se déroulent normalement. Nous n’avons pas encore identifié de dysfonctionnements’’, a expliqué Waly Ndiane, le président du centre d’examen Alié Codou Ndoye de Geule Tapée, qui accueille 149 candidats, pour une seule absence signalée.

’’Les élèves composent dans de bonnes conditions. Ils ont pu démarrer les épreuves à 8 heures’’, s’est-il félicité, saluant « une parfaite coordination » entre le comité de gestion de l’école et l’ensemble des acteurs éducatifs.

Le chef du centre Alié Codou Ndoye a souligné que les surveillants sont tous présents, à l’exception d’un seul qui a appris le décès de son père sur le chemin de l’école.

Waly Ndiane a relevé le ’’bon mental’’ des élèves qui ont l’habitude de se confronter à des épreuves de ce genre, à travers notamment les essais organisés par leurs établissements respectifs ou au niveau départemental.

’’L’environnement également plaide en faveur des candidats qui, pour l’essentiel, s’ils ne sont pas du centre d’examen, viennent généralement du même quartier’’, a fait valoir M. Ndiane, fort de 29 ans d’expérience dans la présidence des jurys du CFEE.

L’atmosphère est la même au centre d’examen Mour Diop de Tilène, qui totalise 203 candidats, dont une seule absence.

La présidente du centre, Mbaye Aby Ndiaye, souligne l’effectivité de la mesure consistant à accepter les élèves n’ayant pas de papiers d’état civil.

’’Tous les candidats qui n’avaient pas le papier d’état civil ont été acceptés suite à cette directive donnée par les autorités compétentes », a-t-elle expliqué.

Un total de 274.871 candidats passent l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) et le Concours d’entrée en sixième session 2019, du mardi 18 au mercredi 19 juin, sur toute l’étendue du territoire national et en Gambie, avait annoncé vendredi le directeur des examens et concours, Amadou Moctar Ndiaye.

Il avait également souligné que la phase d’administration des épreuves de la session 2019 du CFEE et du concours d’entrée en sixième, nécessiterait « en moyenne l’utilisation de 10.995 salles de classe et la mobilisation de 1.770 chefs de centre, 1.770 adjoints chefs de centre, 21.990 surveillants au moins et 8.515 secrétaires, à raison de 5 par centre, en moyenne ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok