238 kg de cocaïne saisis à Dakar à destination de Luanda, la présidence angolaise s’en lave les mains

Dans la nuit de mercredi à jeudi passée, la douane mettait la main sur 238kg de cocaïne cachés dans 4 Renault neufs parmi un lot de 24 véhicules de même type embarqués depuis le port de Paranagua, au Brésil et destinés à l’Angola, où l’affaire secoue l’Etat au plus haut sommet.

A tel point que le ministre de l’Intérieur angolais, Angelo Veiga Tavares, a été obligé de monter au créneau pour nier que la présidence de la République a acheté du Brésil des voitures dans lesquelles a été cachée de la drogue et qui ont été saisis à Dakar.

« Ce que nous pouvons dire clairement et rejeter, c’est l’idée que ces véhicules appartiennent ou ont été achetés par la présidence de la République de l’Angola. La présidence n’a pas acheté de voiture, elle n’a aucun lien avec ce sujet. »

Le ministre angolais a expliqué que l’Angola et le Sénégal travaillent ensemble pour clarifier la situation.

Leral

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.