A Kolda 46 femmes sur 330 victimes de vi¤l

A Kolda 46 sur 330 femmes  sont victimes de vi¤l, selon le Réseau africain pour le développement intégré (Radi).

Ces chiffres font peur à Radi, mais le vi¤l et les mariages forcés ne cessent de prendre des proportions inquiétantes dans cette localité.

Le Réseau africain pour le développement intégré(Radi) relève que  14% des femmes interrogées ont été victimes de violences s3xuelles, avec un âgé médian de 21 ans.

« Sur un échantillon de 330 femmes interrogées, 46, soit 14% ont été victimes de violences s3xuell3s. Les registres judiciaires relèvent l’existence d’autres formes de violences s3xuelles, dont la plus récurrente est le viol sur mineure de moins de 13 ans, variant entre 50 et 60% des cas enregistrés. Viennent ensuite la pédophilie, le harcèlement s3xuel et le viol collectif« , note le journal « Pop »

Le RADI a été créé par un groupe de cadres africains depuis 1985 .

Il s’est fixé pour mission de lutter contre la pauvreté, l’injustice et l’ignorance à travers le développement de la participation des populations concernées et leur formation, afin de garantir la poursuite des opérations avec une intervention minimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.