A la veille du G7, Trudeau et Macron affichent leur fermeté face à Trump

A la veille du sommet du G7, qui risque d’être dominé par la question de la guerre commerciale menée par les Etats-Unis, dans une conférence de presse commune à Ottawa, Justin Trudeau et Emmanuel Macron ont choisi de défendre le multilatéralisme face à une Amérique de Trump qui risque de se trouver bien isolée à la Malbaie.

Souriants, courtois, mais fermes. C’est ainsi que Justin Trudeau et Emmanuel Macron entendent se comporter face à Donald Trump, attendu demain à la Malbaie. Les deux dirigeants n’ont pas l’intention de céder aux menaces du président américain qui, au nom de la sacro-sainte sécurité nationale, est prêt, selon eux, à sacrifier des décennies de coopération multilatérale sur le plan du commerce, mais aussi de la sécurité internationale.

« On ne fait pas de guerre commerciale à ses alliés », a lancé Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat français a eu des mots très durs vis-à-vis de son ami Donald Trump en affirmant que personne n’est éternel et que les engagements pris par les gouvernements les dépassent.

commentaires
Loading...