À partir de mars, les chefs de quartier et de villages seront salariés

« Tous les chefs de quartier et chefs de village du Sénégal seront mensuellement intéressés à partir du mois de mars. Une gratification qui viendra s’ajouter aux bourses de sécurité familiale et autres cartes d’égalité des chances ». C’est l’annonce faite à Tivaouane, en marge d’une rencontre entre le ministre du Pse, Dr Cheikh Kanté, et les notables du département.

Lui emboîtant le pas, le ministre délégué aux Affaires ferroviaires et natif de Tivaouane, Abdou Ndéné Sall, de révéler que le projet de loi y afférant est déjà à l’Assemblée nationale. Une initiative d’une grande portée sociologique qui vise, selon Le Soleil, à honorer des autorités traditionnelles qui jouent un rôle prépondérant dans la gestion de la paix sociale.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok