.

.

.

.

.

ABDOU KARIM FOFANA, UN SPÉCIALISTE DE L’IMMOBILIER POUR RELEVER LE DÉFI DE L’URBANISME ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE

Dakar, 9 avr (APS) – La nomination d’Abdou Karim Fofana comme ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique dans le nouveau gouvernement sonne comme une récompense pour celui qui a fait ses preuves à la tête de l’Agence de gestion du patrimoine bâti de l’Etat (AGPBE). Son passage à cette direction est en effet marqué par l’application de la politique d’allégement de la facture locative de l’Etat et la construction des sphères ministérielles de Diamniadio pouvant accueillir une quinzaine de ministères.
 C’est en 2015 qu’il est nommé à la tête de l’AGPBE, dont il était depuis la création, en 2016, le chargé du suivi du patrimoine et du développement des grands projets. Titulaire d’un master en sciences de gestion et spécialiste en management et gestion immobilière, Abdou Karim Fofana qui a l’avantage de bien connaître le parc immobilier de l’Etat, a aussi à son actif l’apurement de ses arriérés de loyer qui s’élevaient à 30 milliards de francs CFA. La quarantaine, le fils de l’ancien ministre d’Etat et ambassadeur Abdoulaye Fofana est responsable du parti au pouvoir, l’Alliance pour la République (APR, mouvance présidentielle), dans la commune de Fann-Amitié-Point E, à Dakar. Conseiller technique au ministère des Infrastructures et des Transports dès 2012, il est réputé proche de ses militants. C’est sur ses épaules que repose la lourde tâche de relever le défi de conduire la politique gouvernementale en matière de logement, ainsi que celle de veiller à la salubrité et à l’amélioration du cadre de vie des Sénégalais.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok