Abdou Ndiaye : « plus de 100 employés fictifs sont rémunérés par la mairie de Kaolack »

A l’occasion de la célébration de la Fête du travail, hier, la mairie de Kaolack, dirigée par le ministre Mariama Sarr, est cité dans un scandale d’emplois fictifs.

Selon les révélations du délégué régional de la CNTS, Abdou Ndiaye, plus de 100 employés fictifs, sans poste d’affectation, sont rémunérés mensuellement par la mairie de Kaolack.
« Des commerçants au marché Hlm de Dakar sont recrutés et payés par la mairie, au moment où les éboueurs sont restés 4 mois sans salaire », declare Abdou Ndiaye, qui ajoute que « la mairie se dirige vers une cessation de paiement ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok