Abdourahmane Dieng : il n’y a pas eu procès mais plutôt une mascarade judiciaire dont le seul objectif est de noyer SERIGNE BETHIO

Pour dire vrai je n’ai suivi le procès dudit double meurtre de Madinatou Salaam parce que tout simplement je considère qu’il n’y a pas eu procès mais plutôt une mascarade judiciaire dont le seul objectif est de noyer SERIGNE BETHIO et par voie de conséquence “dissoudre le mouvement Thiantacone” comme disait le petit moineau ou…cet attardé j’allais dire.

Rappel historique: Au début des faits, que je considèrent ignobles et que personne parmi les Thiantacones ne cautionnent, j’en profite pour m’incliner devant la mémoire des victimes, Monsieur le Procureur de la région de Thiès avant même que le Cheikh ne soit cueilli par les éléments de la gendarmerie, a tenu une conférence de presse dans laquelle il n’a accordé au Cheikh aucune concession prétextant que des faits aussi gravissimes ne sauraient être commis dans la demeure du Cheikh (Madinatou Salaam) sans que lui même ne soit au courant. Il a tiré à boulets rouges et chargé à bloc le Marabout et par la même occasion balayant d’un revers de main un principe fondamental du Droit qu’est la présomption d’innocence. Par ailleurs les procès verbaux des enquêtes préliminaires faites pas la gendarmerie qui paraissaient à la “Une” des quotidiens d’information relatant dans les moindres détails ce qui aurait été supposé confidentiel dans un dossier dûment remis au Procureur. Le rapport de l’autopsie stipulant qu’ils ont été enterrés vivants dont moi même je garde une coupure de journal, cerise sur le gateau un tir groupé d’une certaine presse constituée de petits journalistes qui ne sont rien d’autre que des gens qui ont un carnet et un crayon griffonnant dessus toutes sortes d’idioties sans même effectuer le préalable nécessaire à toute parution dans un quotidien. Ceux-là ont entretenu une conspiration par le moyen de subterfuges venant du plus haut, suivez mon regard…, une tentative de liquidation du Cheikh. Ma foi, ils avaient devant eux une société inquisitrice ou parfois l’on trouve des gens qui épiloguent sur des sujets dont ils ne savent absolument rien…une société de ouï-dire, de wax sa xalaat, en un mot une société de singes qui ne font qu’imiter et de perroquets qui ne font que répéter. Une Ndoumbélane où parfois aussi l’on retrouve des gens qui méprisent le Cheikh gratuitement sans même l’avoir vu ou parlé ne serait ce qu’une seule fois, tels des lions enragés qui n’hésiteraient pas à s’acharner sur sa personne avec opiniâtreté lorsqu’il s’agit de saper l’Honneur du Cheikh.
Par conséquent SERIGNE BETHIO et ses talibés étaient sujets à débattre sur toutes les lèvres, au marché, dans les transports en commun, dans les grand places etc.
Et je pus vous jurer sur tout ce qui m’est sacré que nul n’en savait ne serait ce qu’une atome de ce qu’ils avançaient.
Le plus marrant dans toute l’histoire, c’est quand j’ai entendu par presse interposée le requisitoire du procureur. Tenez vous bien Monsieur le Procureur avait requis la perpétuité, les travaux forcés et la confiscation de tous les biens du Cheikh. J’ai été stupéfait d’entendre un requisitoire aussi subjectif, qui ne repose sur absolument rien de légal ou de légitime, si ce n’est du dégoût, du dédain et de l’injustice à l’encontre du Cheikh. Bon sang…nommons les choses!!!
Aujourd’hui le juge vient de prononcer le délibéré du procès (10 ans de travaux forcés pour le Cheikh et des dommages et intérêts à payer aux familles des victimes). Au vue de tout ce qui s’est passé depuis le début jusqu’ici rien de tout celà ne me surprend. Une machine judiciaire a été déclenchée pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, l’objectif est de démanteler le mouvement Thiantacone. Décidemment le ridicule ne tue pas dans ce pays…Je ne peux m’empêcher de lâcher un sourire narquois quand j’attend des allégations telles que “c’est la fin du mouvement Thiantacone.
À la plus haute autorité de l’Etat, au juge qui a jugé cette affaire, au procureur de la région de Thiès où Cheikh Béthio a fait ses humanités, le Guide qui est mien n’est pas un meurtrier!!! Il est un honnête citoyen, un intellectuel chevronné, un commis de l’Etat rompu à la tâche, un Homme d’une dimension exceptionnelle, bon et courtois, un Homme “clean”, un légaliste. J’en veux pour preuvre les nombreuses fois qu’il a déposé une plainte auprès de la gendarmerie de Mbour afin de leur dire clairement que Bara Sow constitue un danger pour Lui et sa famille et que dès lors qu’il (Bara Sow) n’obéissait plus à ses recommandations (Ndigeul), il coupait ainsi court à toute relation de talibé et SERIGNE.
Le Guide qui est mien n’est ni de près ou de loin mêlé à cette affaire, il n’aurait jamais tué ou ordonné de tuer une mouche..IL nous a enseigné la droiture, la propreté, l’excellence dans tout ce que nous entreprenons aussi bien dans la vie sociale que professionnelle, le respect des parents et voisions, le respect strict des préceptes de la Religion. Nous autres Thiantacones sommes musulmans avant d’être Thiantacones alors au-delà des préjugés et perceptions, je veux préciser que nous jeûnons, prions, donnons la zakat, lisons le Coran et les Khassaides, allons à la mecque lorsque Dieu nous en donne les moyens et nous attestons qu’IL n’y a de Suprêmatie qu’en ALLAH (swt) et que MUHAMMAD (psl) est son Envoyé. Nous sommes de fervents disciples de SERIGNE TOUBA qui nous a rattaché à SERIGNE SALIOU qui à son tour a fait de SERIGNE BETHIO notre Guide spirituel vers Lui tel que le recommande le verset coranique “Oh vous les croyants! Craignez Allah, et cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez- vous de ceux qui réussissent!” (Coran, 5 : 35).

Aux populistes qui ne veulent que la destruction du Cheikh, continuer à insulter, calomnier, diaboliser, cela n’ébranle en rien notre foi en Lui. Aujourd’hui plus que jamais nous sommes et demeurons de vrais Musulmans, des Mourides accomplis, des Thiantacones annihilés en leur Guide, prompts, alertes à œuvrer pour SERIGNE TOUBA jusqu’à nos derniers souffles. Épuisez vos énergies à parler de Lui, nous, nous parlerons de SERIGNE TOUBA.
J’exhorte tout Thiantacone à se concentrer sur le MAGAL et à ne pas se laisser divertir par une meute de canidés à la bouche ensanglantée.

En attendant je retourne tranquillement dans ma retraite spirituelle di sant aka jariñu. Seuls les connaisseurs savent!

Abdourahmane Dieng Thiantacone un jour Thiantacone toujours.

SERIGNE BETHIO jaamu SERIGNE SALIOU YALLAH nafi yagg looool te wer.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok