Accident de la route : 430 morts en 8 mois, les mesures strictes du président Macky Sall

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, ce mercredi 4 septembre 2019 à 10 heures, au Palais de la République.

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a rendu grâce à Dieu pour le retour des pluies, après un retard observé dans le démarrage habituel de l’hivernage, retard dû, comme c’est le cas dans nombre de pays, à l’impact significatif des changements climatiques. Le Président de la République se réjouit de l’intensité des précipitations observées récemment dans plusieurs parties du territoire national, permettant d’être optimistes en ce qui concerne la production agricole de cette année.

Dans ce contexte pluviométrique particulier, marqué dans certaines zones par des situations d’inondations, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement, à l’administration territoriale et aux autorités locales de se mobiliser en permanence aux côtés des populations pour leur apporter l’assistance logistique et sociale requise.

En outre, le Chef de l’Etat demande au Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement de déployer, durant l’hivernage, un dispositif spécial de veille pour l’entretien et la continuité du trafic routier sur l’ensemble du territoire national. Le Ministre des infrastructures devra notamment veiller à l’achèvement rapide et à l’accélération des travaux routiers en cours, notamment, dans la Zone Nord du Sénégal.

Poursuivant sa communication autour de la question de l’insécurité routière galopante, le Chef de l’Etat relève l’urgence de resserrer les conditions de délivrance des permis de conduire, et de renforcer les contrôles systématiques et les présences dissuasives des forces de défense et de sécurité sur les différents axes autoroutiers et routiers du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.