Action citoyenne : Près de 15 familles bénéficient d’un précieux « Ndimbeul » ramadan

Ne dit-on pas que le mois de ramadan est particulièrement propice pour les bonnes actions ? Il semblerait que bon nombre de Sénégalais en sont de plus en plus conscient. Et, parmi eux figurent en bonne place les membres de l’association caritative « Ndimbeul » qui ont lancé avec succès la troisième édition de « Ramadan de Ndimbeul » ce 18 mai 2019 dans Dakar et sa banlieue. Pour cette première journée de remise de dons, pas moins de quinze familles ont été touchées, bénéficiant de diverses denrées de première nécessité…

« Ndimbeul » ou une nouvelle approche de l’action citoyenne…

De prime abord, « Ndimbeul » présente la structure et le fonctionnement d’une association caritative classique comme on en voit des centaines au Sénégal. Mais à y regarder de plus près, en côtoyant cette dizaine de jeunes Sénégalais bénévoles et motivés, on se rend vite compte que le facteur x se trouve ailleurs. En effet, « Ndimbeul » et ses membres se distinguent de par la détermination qu’ils ont à vouloir incarner la personnification du fameux dicton « Ne te demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande-toi ce que tu peux faire pour ton pays. » Mieux encore, la volonté du jeune président de ladite association, Mouhamed Al Amine Bocoum, est surtout d’inciter à la culture de l’entraide et du volontariat au service des plus démunis. Ainsi « Ndimbeul » prône, impulse et met en œuvre une nouvelle approche de l’action citoyenne.

Trois ans plus tard, le « Ramadan de Ndimbeul » continue de susciter de l’espoir…

C’est donc avec cette approche inclusive et participative que la troisième édition de « Ramadan de Ndimbeul » a été entamée durant la matinée du samedi 18 mai. Après une longue et fructueuse campagne de collecte de dons, les membres de l’association en tant que premier financier de cette campagne ont rassemblé la globalité de leurs cotisations respectives additionnées aux généreuses donations de bonnes volontés pour pouvoir acheter les denrées diverses (Sacs de riz, sucre, huile, lait…)

Cependant, avant le début des opérations de distribution, un travail d’identification et de recensement aura été minutieusement effectué dans des zones déterminées (Sicap Liberté 5, Liberté 6 baraque, Grand Yoff, Grand Dakar, Niary Tally, Dalifort, Mbao…) auprès de couches défavorisées. Après tout, il s’agit d’aider ceux qui en ont réellement besoin. C’est à travers cette démarche alliant proximité et pragmatisme que plusieurs familles ont été ciblées et approchées avant d’être mises au fait de la situation.

Le « Ndimbeul » distribué à une quinzaine de familles démunies…

C’est donc à bord de trois véhicules mobilisés pour l’occasion, que les membres de l’association ont entamé les opérations de distribution dans les zones mentionnées ci-dessus, chacune des familles choisies recevant sa dotation en denrées de première nécessité. Une aubaine pour ces foyers défavorisés surtout en ces temps de jeûne. Une action qui aura un tant soit peu contribuée à faire la promotion de la solidarité en ces temps marqués par la conjoncture et les inégalités sociales. À préciser que le dernier acte de cette troisième édition de « Ramadan Ndimbeul » sera posé ce 25 mai avec la distribution d’au moins 750 barquettes de nourriture en guise de « Ndogou » servi aux nécessiteux…

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok