Adama Yade coupe un doigt de sa coépouse Ndèye Sarr dans une bagarre, le mari répudie les…

ELLE COUPE UN DOIGT DE SA COÉPOUSE DANS UNE BAGARRE, LE MARI RÉPUDIE LES 2 FEMMES, L’AFFAIRE ATTERIT AU TRIBUNAL
POUR UNE INSIPIDE QUERELLE À PROPOS D’UNE CUILLÈRE À SOUPE, NDÈYE SARR ET ADAMA YADE SE SONT CRÊPÉ LE CHIGNON. RÉSULTAT DES COURSES : NDÈYE SARR S’EST RETROUVÉE AVEC UN DOIGT EN MOINS, ADAMA YADE EST EN PRISON, ET LEUR MARI LES A CHASSÉES DU DOMICILE CONJUGAL.
Même si les disputes entre coépouses sont fréquentes, il arrive très rarement qu’elles en arrivent à comparaître devant la barre d’un tribunal pour solder leurs comptes. Et pourtant, c’est exactement ce qui s’est passé, hier jeudi, devant le tribunal des flagrants délits de Diourbel. Mais là aussi, les dames Adama Yade, née le 2 mars 1986, et Ndèye Sarr ont réellement franchi le Rubicon. Le 17 janvier dernier, à l’heure du déjeuner, Adama Yade tenait une cuillère à soupe de Ndèye Sarr. Un geste qui visiblement n’a pas plu à cette dernière, qui l’abreuve d’injures. Révoltée par le comportement de Ndèye Sarr, Adama Yade réplique et une violente altercation s’ensuivit.
Au cours de la bagarre, Adama Yade mort un des doigts de sa coépouse. Les soins prodigués par l’homme de l’art n’ont pas empêché Ndèye Sarr de perdre définitivement son doigt. Informé, leur mari décide de les répudier toutes les deux. Ce qui n’a pas empêché Ndèye Sarr de porter l’affaire en justice, avec à l’appui un certificat médical portant indisponibilité temporaire de travail (Itt) de 45 jours. Ainsi, Adama Yade est arrêtée et placée sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel.
Hier jeudi, lors du procès, Adama Yade est restée constante dans ses déclarations. Pour elle, elle n’a fait que répliquer à la violence de Ndèye Sarr. Tout de même, elle a présenté ses plates excuses et déclaré ses regrets. Ndèye Sarr n’étant pas résolue à déterminer le montant des dommages et intérêts pour la réparation du préjudice, la Cour les a réservés.
Délibéré jeudi 15 mars prochain.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok