Affaire Bassirou Faye : Le policier Sidy Mohamed Boughaleb « oublié » en prison

La Chambre criminelle d’appel de Dakar a démarré, hier, ses audiences avec le réexamen d’un certain nombre de dossiers judiciaires datant de 2016.

Mais, selon Walf Quotidien, la mort de l’étudiant Bassirou Faye, qui vaut au policier Sidy Mohamed Boughaleb 20 ans de travaux forcés, n’a pas été enrôlée.

Détenu au Camp pénal de Liberté 6, le limier avait fait appel, il y a 3 ans, au lendemain de sa condamnation en première instance.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.