Affaire bastonnade-Le chauffeur de taxi sort enfin du silence:«c’est Sidiki Diabaté, lui-même, qui tenait le gaz. Et il m’a insulté de père et de mère, me disant que la route et même le Mali, leur appartenaient. »

Après avoir gardé le silence dans cette affaire où il avait été accusé d’avoir infligé une copieuse bastonnade au taximan Yacouba Doumbia, Sidiki Diabaté a finalement décidé de s’exprimer sur ce sujet et d’adresser un message à la victime.

Plusieurs sources dignes de foi indiquent que Sidiki Diabaté a présenté ses sincères excuses à Yacouba Doumbia.
« Je ne me sentirai pas bien si je ne reconnais pas mon tort en m’excusant. Je suis juste qu’un être humain et qui dit être humain dit imperfections », a déclaré le chanteur avant d’exprimer ses regrets.

« Je voudrais présenter mes excuses les plus sincères à tout le monde pour mon acte qui n’honore pas les valeurs de vivre ensemble. Et plus particulièrement a monsieur Yacouba avec qui j’ai eu cette altercation et à vous mes fans qui êtes mes premiers défenseurs », a-t-il ajouté.

Conscient du fait qu’une faute avouée est à moitié pardonnée, le célèbre chanteur malien Sidiki Diabaté a sans doute reçu le pardon de ses fans et peut-être aussi celui de la victime.

Rappelons que Yacouba Doumbia était au volant de son taxi lorsqu’au sortir d’un croisement, il rencontre un groupe de jeunes qui revenait d’une boite de nuit à bord d’une rutilante voiture. Dans le groupe de jeunes, se trouvait Sidiki Diabaté qui aurait intimé l’ordre au taximan de leur céder le passage. Et face au refus du taximan de se plier à leur demande, ce dernier fut bastonné par le groupe.

« c’est Sidiki Diabaté, lui-même, qui tenait le gaz. Et il m’a insulté de père et de mère, me disant que la route et même le Mali, leur appartenaient. » avait déclaré le taximan après avoir déposé une plainte contre le chanteur. Aujourd’hui les deux fils du Mali sont revenus à des meilleurs sentiments et c’est désormais le calumet de la paix qui a été allumé.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok