Affaire de la vente de la licence Tigo : Macky refuse d’être juge

Le Président de la République, Macky Sall, ne veut point se mêler au différend opposant Wari à Free. Une guéguerre entre les deux sociétés, relative au contrôle de la Licence Tigo, renseigne Libération.

Mardi dernier, lors de l’audience accordée à Yérim Sow et Xavier Niel, par ailleurs patrons respectifs de Teyliom et Free, le Chef de l’Etat «a refusé, une fois de plus, d’engager l’Etat, dans ce qu’il considère comme une affaire entre privés». En effet, Macky avait, déjà, signé le décret, approuvant la vente de ladite licence à Wari.

De même, le journal de Front de Terre rappelle qu’un accord de vente avait été signé, le 02 février passé, entre Wari et Millicom, propriétaire de la licence Tigo. Dès lors, le 02 juin 2017 avait été retenu comme date butoir, pour que le groupe de Kabirou Mbodji passe à la caisse.

Chose non respectée. Et, le 28 juillet, Millicom a saisi Wari, via une notification, tout en décidant de mettre fin à cette transaction. A en croire Libération, tout se jouera le 02 novembre prochain.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok