Affaire des policiers blessés à Thiaroye : O. Gnigue innocenté, mais

Omar Gningue arrêté dans l’affaire des policiers blessés à Thiaroye Nietty Mbar, dans la banlieue dakaroise, a été jugé ce mercredi.

Il a été innocenté par le tribunal pour enfants de Pikine qui a pris la décision de renvoi des fins de la poursuite sans peine, ni dépend à l’encontre du jeune maître coranique.

Un de ses avocats, Me Amadou Sall qui parlait d’une situation illégale, est d’avis que la police de Thiaroye a fait une erreur en effectuant une descente musclée au domicile des Gningue.

Mais cette décision du tribunal est loin de calmer les ardeurs. La famille Gningue compte, avec l’appui des avocats, d’ester en justice contre la police qui, selon elle, doit reconnaître son erreur.

« Ils ont intérêt à le reconnaître parce qu’ils ont mal agi. Rien ne justifie que des exactions ou des violences soient exercés sur des personnes sous le prétexte d’une prétendue exécution de la loi », dixit Me Alé Ndiaye.

Moins chanceux, son grand frère, Abdou Khadre, a été jugé et condamné mercredi passé. Il a écopé de 3 mois de prison avec sursis pour violation du couvre-feu.

Pour rappel, les faits remontent dans la nuit vendredi 1er au samedi 2 mai 2020. Les policiers de Thiaroye ont fait irruption dans le domicile de la famille Gningue établie dans la même localité pour extirper le jeune O. Gningue qui avait bravé le couvre-feu. S’en suit une altercation entre les limiers et les membres de ladite famille.

À peine entrée dans la maison, le policier Diouf, reçoit un violent jet de pierre à la tête. Il titube et se retrouve avec une grave blessure crânienne.

Venus à son secours, ses collègues ont fait face à la résistance des membres de la famille qui se sont opposés à l’arrestation de O.Guingue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.