Affaire du billet de 5000 FCfa brûlé: La BCEAO ne lâche pas Kémi Séba

La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) ne compte pas lâcher l’activiste Kémi Séba, qu’il poursuit depuis bientôt deux ans devant la justice sénégalaise.

L’affaire a été enrôlée hier à la barre du tribunal d’appel de Dakar. L’audience a été renvoyée au 12 juillet prochain. Le président de l’Ong Urgences Panafricanistes, Kémi Séba, avait brûlé un billet de 5 000 FCFA lors d’une manifestation anti-français à Dakar.

Arrêté puis jugé pour destitution volontaire et publique d’un billet de banque, il avait été relaxé par le Tribunal des flagrants délits de Dakar.

commentaires
Loading...