Affaire Petro-Tim: L’opposition parlementaire va déposer deux plaintes aux États-Unis et en Angleterre

La bataille politique est engagée dans l’affaire Pétro-Tim. Le Groupe parlementaire « Liberté et Démocratie » (Opposition), qui a déposé, depuis 5 mois, un dossier pour l’ouverture d’une enquête parlementaire à l’Assemblée nationale, annonce qu’il va internationaliser le combat, suite aux révélations de la BBC, en déposant deux plaintes aux Etats-Unis et en Angleterre.
« Avec des affaires moins graves que le scandale de Pétro-Tim, nous avons constaté qu’une commission d’enquête parlementaire a été mise en place. Mais, comme cette affaire touche le frère du président de la République, nos collègues du pouvoir n’ont pas voulu en parler. Nous avons déposé tous les dossiers au bureau du président Moustapha Niasse depuis la dernière session budgétaire. Mais depuis plus de 5 mois, nous n’avons pas de réponse », confie, en effet, à seneweb, le député Cheikh Abdou Mbacké.

Toutefois, prévient-il, « face à cette stratégie de pourrissement, nous allons internationaliser le combat. Nous avons déposé des plaintes aux États-Unis et en Angleterre pour qu’Aliou Sall soit poursuivi ».

Au lendemain des révélations de la BBC, Barthélémy Dias avait annoncé que 4 sénateurs américains avaient été saisis de cette affaire. Le maire de Mermoz Sacré-Cœur, avait également informé qu’il se rendrait lui-même à Washington pour informer les autorités américaines de cette affaire.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok