Affaissement du mur d’une Usine à Yarakh : Bineta Diakhoumpa a finalement rendu l’âme

Binta Diakhoumpa, une des victimes de l’affaissement du mur d’une usine à Yarakh, il y a plus d’une semaine, a finalement succombé à ses blessures. La jeune femme était internée au service réanimation de l’hôpital général de Grand Yoff.

Ainsi, la famille déplore un manque d’assistance. Alors que la défunte était dans un état critique depuis plus de 10 jours.

A retenir que les faits se sont déroulés dans la nuit du 12 au 13 septembre dernier où le mur d’une usine, qui longeait une bonne partie de la cité Soleil de Yarakh, s’est affaissé et a fait des dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.