Afrique du Sud : deux adolescents suspendus pour s’être fiancés à l’école…

Afrique du Sud : deux adolescents suspendus pour s’être fiancés à l’école…Leurs parents réagissent

Deux adolescents de l’école secondaire Tholulwazi à Tsakane, ont été suspendus pour s’être fiancés sous le regard attentif de leurs camarades de classe, rapporte Sowetanlive.

Leur joie a été de courte durée car, quelques heures après leurs fiançailles, la bague de 2000 rands qu’avait offerte TMduduzi Tlou, âgé de 18, à sa dulcinée de 16 ans a été confisquée par les autorités de l’établissement et les deux ont été suspendus. Ils ont comparu devant le conseil de discipline, vendredi. Le porte-parole de l’école, Steve Mabona, a déclaré que les élèves avaient agi de façon indécente en s’embrassant et en se caressant devant leurs camarades.
« Je l’aime parce que quand je l’ai rencontrée, j’étais alcoolique et elle m’a aidé à changer ». « J’ai acheté sa bague chez Sterns à 2000 rands. J’avais économisé de l’argent pour cela ». Il a noté qu’il ne savait pas que faire une chose pareille était contre le règlement de l’école. « J’ai été surpris quand ils nous ont appelé au bureau du directeur, ont confisqué la bague et nous ont demandé de venir avec nos parents le lendemain ». Tlou a également révélé qu’il craignait que cette suspension affecte ses études. Il a déjà manqué quatre contrôles. Il veut terminer ses études, trouver un emploi et se marier avec sa chérie.
Sa petite amie également inquiète par la suspension a déclaré :
« Quand ils ont pris ma bague, j’ai voulu pleurer. Il m’a demandé de l’épouser et de faire de lui l’homme le plus heureux de la terre. Nous ne comptions pas nous marier maintenant. Nous voulons nous marier dans deux ans après avoir fini nos études ».
Les parents du couple ont déclaré qu’ils étaient contents pour leurs enfants mais préoccupés par leur suspension. Le grand-père de Tlou, Jacob Xaba, a déclaré : Pourquoi transforment t-ils cela en un crime? Il va l’épouser. Je lui donnerai mes économies ». La mère de la jeune fille, Nomsa, affirme qu’elle est très heureuse car selon elle, Tlou est un bon garçon, le genre de beau-fils que toutes les mamans aimeraient avoir.

commentaires
Loading...