Ahmed Khalifa Niass : “le Premier ministre n’avait même pas sa place dans…”

Le chef religieux, Ahmed Khalifa Niass, a réagi suite à la décision du président de la République Macky Sall, de supprimer le poste de premier ministre. Le marabout et ancien conseiller du président Abdou Diouf, estime que le poste de premier ministre n’avait pas sa place dans la constitution sénégalaise. Il déclare qu’il est phase avec le président sur la suppression du poste de premier ministre

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok