Ahmed Khalifa Niasse présenté à un juge pour ses graves propos contre…

L’homme d’Affaires, Ahmed Khalifa Niasse, par ailleurs président et fondateur du Front des alliances patriotiques (FAP) sera présenté à un juge pour avoir proféré de graves accusations à caractère « terroriste » à un candidat à la présidentielle.

Ahmed Khalifa Niasse a taxé Ousmane Sonko, président du parti Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef-Les Patriotes) de pro-Daech. Et selon Ismaila Madior Fall, Garde des Sceaux et ministre de la justice du Sénégal, Ahmed Khalifa Niasse risque un procès après ses graves accusations à l’encontre du leader de Pastef

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok