.

.

.

.

.

Ahmed Yaya, président de la Fédération mauritanienne : « La Mauritanie doit régulièrement jouer la CAN »

Le président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM), Ahmed Yaya, réélu pour un nouveau mandat de quatre ans, a appelé l’équipe nationale de Mauritanie à se qualifier désormais à toutes les phases finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

« Désormais, nous devons nous qualifier à toutes les phases finales, quand nous participons à une compétition, c’est pour aller au bout », a déclaré le président de la FFRIM, informant que la prochaine étape doit être la qualification en phase finale de Coupe du monde.

« Les gens ont été surpris de nous voir, à ce niveau, continuer à travailler et à les surprendre », a ajouté le président Ahmed Yaya.

Elu pour la première fois en 2011 à la présidence de la Fédération mauritanienne, Ahmed Yaya a été réélu dimanche dernier pour un nouveau mandat de quatre ans.

Sous son magistère, le football mauritanien a connu deux qualifications au CHAN (Championnat d’Afrique des nations) en 2014 et en 2018, une compétition réservée aux joueurs locaux et une qualification historique à la CAN 2019.

Et pour cela, la Fédération doit continuer le travail à la base avec la formation des petites catégories, des cadres et de donner plus de crédit aux compétitions locales, a-t-il assuré.

« C’est le meilleur moyen d’amener les footballeurs mauritaniens à progresser pour aller jouer dans les championnats professionnels et apporter un plus à l’équipe nationale », a-t-il dit, ajoutant à cette politique de formation, la construction des infrastructures sportives au niveau des régions.

« Nous devons nous doter de stades, d’aires de jeu convenables’’, a dit le président de la Fédération, saluant la confiance de la famille du football mauritanien à son égard et à son équipe.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok