Aïssatou envoie des photos et vidéos*intimes à Deux élèves

Aïssatou envoie des photos et vidéos *ntimes à Deux élèves
LA DIVISION DES INVESTIGATIONS CRIMINELLES (DIC) A MIS FIN À UNE ROCAMBOLESQUE AFFAIRE DE CHANTAGE À LA S*XT*PE. EN EFFET, DEUX (2) ÉLÈVES MINEURS ONT ÉTÉ ARRÊTÉS POUR COLLECTE DÉLOYALE, STOCKAGE ET DIFFUSION D’IMAGES À CARACTÈRE P*RN*GRAPHIQUE ENFANTINE, CHANTAGE ET MENACE DE DIFFUSION.
Deux élèves, Mamadou A.D du Lycée Blaise Diagne et Abdoubacar J. domicilié à Rufisque Mtoa, ont été déférés au parquet par la Dic pour une affaire de chantage à la s*xt*pe dont la victime est une mineure.

Aïssatou F. la victime, a porté plainte contre Mamadou A.D et autres, pour chantage et menace de diffusion via le site S*n*p-rno. En effet, durant l’audition, elle déclare qu’elle entretenait une relation amoureuse avec Mamadou qu’elle a connu par le canal de son ami Abdoubacar J.

Lors de leurs discussions sur le réseau social WhatsApp, ils ont eu à échanger des photos et vidéos *ntimes dans lesquelles la susnommée se trouvait dans une position inconfortable.

C’est ainsi que Mamadou A.D a fait un montage des photos et vidéos pour ensuite les envoyer à sa copine mineure, la menaçant de publier les photos ainsi que les vidéos sur le site S*n*p-rno.

Interrogés, les deux garçons ont reconnu avoir utilisé les photos n*es de la demoiselle pour en faire un montage. Toutefois, ils soulignent que c’était pour les garder dans leur portable et non pour les diffuser. Ils ont été déférés au parquet par la Dic, informe “Libération”.

commentaires
Loading...