Ajax 2-3 Tottenham, Lucas Moura et les Spurs l’emportent au bout du suspense !

Après avoir été menés 2-0 face à l’Ajax, Lucas Moura et les Spurs sont parvenus à renverser les locaux pour rejoindre Liverpool en finale de la C1.

Comme des millions de fans de football devant leurs écrans de télévision, nul doute que les joueurs de l’Ajax Amsterdam et de Tottenham avaient eux aussi les yeux rivés sur l’anthologique demi-finale retour de Ligue des Champions entre les Reds de Liverpool et le FC Barcelone (4-0). Et au vue du niveau d’intensité et d’émotion de cet affrontement, force est de constater que les deux formations qui s’affrontaient ce mercredi soir à la Johann Cruyff ArenA étaient prévenues : la victoire des partenaires de Frenkie de Jong à l’aller sur la plus petite des marges laissait encore largement la place à ceux de Moussa Sissoko.

Néanmoins, si rien n’était insurmontable au coup d’envoi pour les Anglais, la formation hollandaise n’avait quant à elle aucune raison de douter, sûre de son jeu et forte des éliminations successives d’un Real Madrid triple tenant du titre et de la Juventus Turin d’un Cristiano Ronaldo en mission. Bref, toutes les conditions étaient réunies pour assister à une magnifique soirée de football à Amsterdam. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’affiche a été à la hauteur de l’événement.

Matthijs de Ligt, le dynamiteur

En effet, si tous les ingrédients pour assister à un match de haute voltige étaient réunis à la Johann Cruyff ArenA, encore fallait-il qu’un fait de match ne vienne lancer les hostilités pour permettre à la pression de descendre d’un cran de part et d’autre. Pour cela, l’Ajax Amsterdam pouvait compter sur son capitaine et véritable attraction du football européen ces derniers mois, en la personne de Matthijs de Ligt, qui était vraisemblablement pressé ce mercredi soir. Dès la 5ème minute de jeu et suite à un corner venant de la droite, la joueur de 19 ans, courtisé par les plus grands clubs, s’élevait encore et toujours plus haut que tout le monde dans la surface de réparation. Entre puissance et apesanteur, le défenseur central expédiait alors un coup de casque imparable dans les filets d’Hugo Lloris. Le match était lancé.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok