Alassane Ndour traîné en justice pour arriérés de loyer

L’ancien international qui s’active dans le social pendant le Ramadan (Ndlr, marmite du cœur) a été assigné devant le juge des référés du tribunal du commerce de Dakar pour arriérés de loyer. Alassane Ndour est dans une mauvaise passe. En effet, l’ex-co-équipier de la bande à El Hadji Diouf a pris en location une villa sise sur la Vdn, pour 375.7444 F par mois. Mais pour les mois de juin, juillet et Août, il n’a pas mi remis un sou au bailleur, agence Génie civil construction Sarl. Ainsi, un commandement à payer lui a été servi via l’huissier. Mais, Alassane Ndour ne s’est toujours pas acquitté de ses trois mois d’arriérés de loyer. L’huissier lui a servi pour le compte de l’agence immobilière une assignation devant le juge de référés avec une ferme volonté de l’expulser.
Le journal «Les Echos » qui donne l’infirmation, signale que l’affaire a été évoquée le 1 octobre, mais n’a pas été jugée du fait de la grève du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust).

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok