Alassane Ouattara mis en garde contre un 3ème mandat

En Cote d’Ivoire, un probable 3 ème mandat du président Alassane Ouattara en 2020 est remise sur le tapis. L’actuel chef d’Etat n’a pas voulu lever l’équivoque sur la question au cours d’une interview à l’hebdomadaire Jeune Afrique publié dimanche a-t-on appris sur Rfi.

Non à un 3 ème mandat. C’est le cri de coeur de l’opposition ivoirienne. Elle met en garde le président Alassane Ouattara qui s’appuie sur la réforme constitutionnelle de 2016 pour agiter dans l’ambiguïté une volonté d’aller au-delà des deux mandats électifs.

« C’est une position qui n’est pas intellectuellement et politiquement  correcte, acceptable, dans la mesure où le chef de l’Etat sait bien que la volonté qui est exprimée à travers la limitation des mandats: en Cote d’Ivoire, comme de façon générale à l’heure actuelle, en Afrique, c’est qu’un citoyen ne puisse pas faire plus de deux mandats. C’est ça qui est la volonté politique qui est transcrite par la loi, par la constitution » a réagi le président de l’une des ailes du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’gessan qui pense verbatim qu’un nouveau mandat en 2020 violerait la constitution.

Rappelons que le chef de l’Etat ivoirien est arrivé au pouvoir en 2010.

commentaires
Loading...