ALERTE aux femmes ! Vous serez choquées de découvrir ce qui arrive à votre corps 10h après avoir mis du vernis à ongle.

Les manucures peuvent être de véritables moments de plaisir.

Si elle est généralement associée à un instant de détente, la manucure peut en revanche avoir des effets négatifs. Et pourtant ! Asthme, allergies, troubles hormonales, problèmes de peau… Impossible d’ignorer les résultats des nombreuses études qui démontrent les effets agressifs que peut avoir le vernis à ongle sur votre organisme, et plus particulièrement sur celui des jeunes filles
Au premier abord, s’offrir une manucure est une expérience particulièrement tentante. Cependant, on n’imagine pas que les produits utilisés sont particulièrement nocifs car ils échappent à une règlementation stricte. Des scientifiques ont retrouvé des toxines dans plusieurs vernis commercialisés par certaines des marques de cosmétiques les plus populaires.
Les perturbateurs endocriniens trouvés par les scientifiques sont le TPHP, ou triphenyl phosphate, le méthanal et le toluène.
Ils permettent au vernis d’être flexible et plus résistant. Cependant, en contact avec le sang, ces produits peuvent affecter les hormones, le métabolisme ou encore la reproduction.
24 femmes ont été testées pour l’étude et dix heures après la pose du vernis, leur taux de TPHP avait augmenté. Le TPHP peut notamment nuire au développement des enfants.
Autres produits chimiques nocifs présents dans le vernis :
– Le formaldéhyde : Il s’agit d’un produit cancérigène qui peut se dissoudre dans l’eau et dans l’air (vous savez, cette forte odeur du vernis ?).
L’exposition à ce produit chimique peut aussi produire des symptômes comme une irritation de la gorge, de l’asthme ou une difficulté à respirer. Les personnes ayant des maladies chroniques sont particulièrement susceptibles d’être empoisonnées par le formaldéhyde.
– Le toluène : Ce produit chimique est connu pour entraver le développement des enfants. De plus, il peut être irritant pour la peau.
– Le phtalate de dibutyle : Dans certains vernis, le TPHP est remplacé par le phtalate de dibutyle, mais celui-ci n’est pas meilleur pour la santé.
De fait, il expose à des risques similaires, comme une perturbation hormonale et du système de reproduction.
Fort heureusement, il existe des marques de cosmétiques qui commercialisent des vernis ne contenant pas de produits chimiques comme :
– « Il était un vernis » : Bio et vegan, les 28 nuances de ce vernis ne contiennent pas de composants dangereux pour la santé, tels que le formaldéhyde, le toluène ou la résine de formaldéhyde.
– « Santé Naturkosmetik » : Sans produits d’origine animale ou végétale, ni de substances chimiques (phtalates, toluène, camphre, etc.), ce vernis préserve les ongles et n’irrite pas la peau.
– « Zao Make up » : En plus d’être garanti sans produits chimiques ni tests sur animaux, ce vernis permet également de régénérer les ongles grâce à sa teneur en silice naturelle et en bambou.

afripulse

commentaires
Loading...