Algérie: le Conseil constitutionnel entérine la démission de Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika a démissionné mardi soir de la présidence algérienne, après 20 ans au pouvoir.  

Le Conseil constitutionnel algérien a constaté « la vacance définitive de la présidence de la République », au lendemain de la démission d’Abdelaziz Bouteflika, indique ce mercredi un bandeau déroulant à la télévision nationale algérienne. 

Il « informe aujourd’hui le Parlement de la déclaration de constat de vacance définitive de la présidence de la République, conformément à l’article 102 alinéa 5 de la Constitution », ajoute la télévision dans son bandeau. 

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok