Actualité au Sénégal - Actualité Sénégalaise

Aliou Sall démissionne, fausse alerte à l‘aéroport LSS, Trafic d’ordres de mise en liberté,Mimram cède les Grands Moulins, les thèmes de l’Actualité sur Senegaldirect.com

Aliou sall est obligé ou presque de démissionner de l’association des maires du Sénégal. Car dans les missions des dépôts et consignations à la tête de laquelle vient de le nommer son grand frère de Président, il y a appui au développement des collectivités locales. Et pour ne pas être juge et partie Aliou a décidé tout bonnement de partir de l’AMS.
Fausse alerte, Hier, aux environs de 16 heures, un fait insolite s’est produit à l‘aéroport Léopold Sedar Senghor. En effet, un des pneus d’un camion transportant du sable, a éclaté juste au niveau du rond-point de l’aéroport. La détonation était tellement forte et brusque qu’elle a retenti de loin, et semé le trouble et la terreur sur les lieux. Sous l’effet de la panique, renseigne L’As, certains ont pris la fuite en abandonnant leurs chariots. Beaucoup ont pensé à une attaque terroriste, une bombe. Finalement , il y a eu plus de peur que de mal.

Trafic d’ordres de mise en liberté: Les gendarmes ont pu établir par exemple qu’un trafiquant de cocaïne du nom de C.C. Anene est sorti de prison après six… mois de détention. Ce, parce que son épouse Jacinta Anene- interceptée par les enquêteurs- avait remis 200.000 F Cfa à Amadou Lamine Diagne qui agissait en complicité avec ses deux intermédiaires, en l’occurrence Issa Lakhounne et Moussa Khaira Ndiaye approché pour faire libérer un prévenu détenu à Tivaouane pour viol sur mineure.
M. Diagne aurait encore fait des dégâts n’eut été le travail remarquable des enquêteurs de la SR mais aussi la ténacité du procureur de la République puisque ce dossier dépasse de très loin ce qui a été écrit jusque-là. À preuve, selon un décompte provisoire des enquêteurs, la mafia a réussi à faire libérer, réduire les peines ou à faire transférer plus de 60 détenus rien qu’en 2017.

Mimram cède Grands Moulins de Dakar: Après des négociations ratées avec Forafric, Jean Claude Mimram a trouvé racheter pour les grands Moulins de Dakar contrôlés par son groupe depuis 1946. Selon Libération, Seaboard Corporation a acquis les actifs du groupe au Sénégal en Côte d’Ivoire et à Monaco. Aussi, les Grands Moulins de Dakar d’Abdijan et de Monaco sont tombés dans l’escarcelle de la société américaine qui a libérer un gros chèque.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...
Close