Aliou Sall n’a pas fauté en prenant des commissions selon…

Sur l’affaire Aliou Sall et Frank Timis, El Pistolero a tiré sur les détracteurs de Aliou Sall. Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye et Clédor Sene ont chacun reçu leur dose de la part de Cissé Lo. Pour le premier nommé, il lui demande de justifier sa fortune qu’il a utilisé lors de sa campagne avec de forte somme d’argent, une voiture rutilante et il avance que le leader du Pastef a menti sur l’affaire des terres de Dakar avec le Directeur du domaine à l’époque Tahibou Ndiaye qui partageait de l’argent aux inspecteurs des Impôts et domaines. Quant à Abdoul Mbaye qu’il  a aussi traité d’avoir menti  à sa femme et au peuple, il lui demande de se prononcer sur l’argent volé au Tchad et qu’il aurait blanchi et gardé. Le dernier à recevoir les balles de El Pistolero est Clédor Sene qu’il a traité de criminel et d’apprenti expert en pétrole. Ce d’ailleurs il s’étonne car le nommé ne peut pas dire où est ce qu’il a fait ses études en pétrole ?

Sur le cas de Aliou Sall, Cissé Lo dira qu’il est très normal que ce dernier reçoit des commissions tout en clamant haut et fort qu’il vit de commission. Chose qui entre dans l’ordre normale des affaires. Il a félicité Pierre Goudiaby Atepa qui a soutenu que c’est grace à Frank Timis que l’on a entendu parlé de pétrole.

Le vice-président de l’Assemblée Nationale ajoute que c’est un faux débat et que ce sont des lobbys qui sont derrière tout cela. Selon lui, la seule chose importante est le fait qu’il faut favoriser la transparence  et il soutient Aliou Sall dans cette affaire avant de demander au peuple de s’unir derrière les lions pour la victoire à la Coupe d’Afrique et demande à tous de laisser le coach tranquille et de prier pour que cette fois ci soit la bonne car on court derrière le trophée depuis l’indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok