Aliou Sané, raconte quand Harouna Sy menaçait de les traquer «comme des chiens»

«Quand malheureusement un policier a trouvé la mort lors de manifestations, relate Aliou Sané, le nouveau coordonnateur de «Y’en a marre », Le lendemain, le commissaire Harouna Sy a appelé et nous a dit : «J’ai vu tout le monde à la levée du corps, même des politiciens sont venus, mais je ne vous ai pas vus. Vous vous reprochez des choses. On lui avait répondu : on ne se reproche rien. Mais qu’on n’était pas obligés d’assister à la levée du corps comme lui le souhaitait. Mais on compatissait, parce que c’est un Sénégalais qui était décédé. Un jeune. Nous pension que la meilleure chose à faire était d’aller auprès de sa famille pour présenter nos condoléances. Et il insiste en disant : vous vous reprochez des choses, et je vous traquerai comme des chiens». Il a voulu nous faire porter le décès de ce compatriote-là.»

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok