.

.

.

.

.

Alioune Tine : « Macky doit tenir parole… »

Alioune Tine alerte sur le péril d’un pays désenchanté, malgré la réélection au premier tour du chef de l’Etat. Il faudrait absolument que les différents acteurs trouvent un consensus sur les institutions et le gaz, insiste-t-il
Le Sénégal est à un tournant important de son histoire ou la réforme des institutions s’impose. ‘’Il faut savoir négocier la réforme des institutions parce qu’aujourd’hui, nos institutions ont atteint leurs limites de possibilités fonctionnement’’, fait constater Alioune Tine.Invité comme panéliste au déjeuner débat organisé par la Fondation Konrad Adenauer et le Think Thank Wathi, l’ancien représentant d’Amnesty International au Sénégal estime que les différents acteurs doivent dialoguer. ‘’Il faudrait absolument que les différents acteurs s’assoient, discutent et trouvent un consensus sur les institutions et la gestion du pétrole’’, a t-il déclaré, ajoutant que le Sénégal vit un moment de désenchantement, de doute, malgré la réélection incontestable du président Macky Sall.Alioune Tine invite par ailleurs, le chef de l’Etat à s’ouvrir aux intellectuels.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok