« Amath Dansokho, Jean-Paul Dias… sont sous contrôle judiciaire »

Barthélémy Dias laisse entendre qu’il y a une justice à deux vitesses au Sénégal. Une justice qui refuse la liberté provisoire aux uns et l’accorde aux autres.

« Moi qui vous parle, je suis en liberté provisoire, pour ne pas dire sous contrôle judiciaire, depuis presque 10 ans, et je ne suis pas le seul, a déclaré le maire de Mernoz-Sacré Cœur en conférence de presse ce mercredi. Amath Dansokho est sous contrôle judiciaire, en liberté provisoire. Jean-Paul Dias est en liberté provisoire et sous contrôle judiciaire. Parce que ce sont des dossiers qui remontent à l’ancien régime et qui n’ont jamais été vidés. Voici donc la justice dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui. »

Dias défendait que Khalifa Sall devait bénéficier d’une liberté provisoire, qu’il aurait dû être placé sous contrôle judiciaire avant son procès.

Ce dernier, ex-maire de Dakar, a été condamné à 5 ans de prison ferme dans le cadre de l’affaire de la Caisse d’avance.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok