Amical : João Miranda offre la victoire au Brésil face à l’Argentine en toute fin de match !

La Canarinha s’est imposée 1-0 face à l’Albiceleste grâce à un but de Miranda. Il faut aussi signaler la belle prestation de Neymar.
On avait droit à un beau Clasico de las Américas cet après-midi, entre les deux nations fortes du football sudaméricain, l’Argentine et le Brésil. Une rencontre qui s’est disputée King Abdullah Sports City à Djeddah, en Arabie Saoudite. Pour cette rencontre, Lionel Scaloni, toujours privé de Lionel Messi, alignait un onze qui avait fière allure, avec un trio Battaglia, Lo Celso, Paredes au milieu, et une attaque composée de Dybala, Angel Correa et Icardi. Côté Brésilien, tout le beau monde était également là devant, et Casemiro, Arthur, Coutinho, Firmino et Gabriel Jesus accompagnaient Neymar. Au final, le Brésil l’a emporté en toute fin de match sur le score de 1-0.

Le début de la partie était assez équilibré, avec une Argentine légèrement supérieure et dominatrice dans le jeu. Giovani Lo Celso réalisait des premières minutes particulièrement intéressantes, alors que Neymar voulait lui aussi se montrer. Mais de façon globale, le rythme était très haché, la faute à de nombreuses fautes. Les deux équipes avaient beaucoup de coup francs, dont ils ne profitaient pas. La première vraie situation était à mettre sur le compte de Miranda, qui décochait une volée au deuxième poteau, mais Otamendi sauvait sur sa ligne (27e). Dans la foulée, Dybala, d’un superbe coup franc, voyait le cuir frôler la lucarne gauche d’Alisson (30e).

Neymar a rendu une belle copie
Le chrono défilait, et il n’y avait toujours rien de bien passionnant à se mettre sous la dent, avec beaucoup de possession stérile des deux côtés, même si les supporters parisiens pouvaient apprécier la bonne prestation de Neymar, même si Saravia l’a aussi bien muselé à quelques reprises. Au retour des vestiaires, on sentait tout de même une volonté de passer la seconde des deux côtés, et le jeu était un peu plus débridé, avec de plus en plus d’arrivées dans les surfaces adverses. Mauro Icardi commençait même à avoir quelques ballons intéressants devant. Mais les occasions se faisaient toujours attendre… Leandro Paredes tentait sa chance de loin, mais ne trouvait pas le cadre (60e).

Angel Correa réalisait également un match plutôt intéressant. Les différents changements opérés par les deux coachs ne portaient pas leurs fruits. Sur un centre de Neymar, Richarlison, au deuxième poteau, ne cadrait pas sur celle qui était la meilleure situation brésilienne de la deuxième période (69e). Romero devait également sortir une belle parade sur cette reprise de volée du Barcelonais Arthur (71e). La Canarinha s’était emparée du ballon, mais peinait à trouver des solutions, Neymar donnant l’impression d’être extrêmement esseulé. Casemiro était à deux doigts de trouver la faille sur ce coup franc qui s’était empoisonné après avoir été dévié par le mur (84e). Et dans le temps additionnel, sur un corner botté par Neymar, Miranda expédiait le ballon au fond des filets de la tête (90e+3) ! Une victoire de prestige pour les Brésilien, mais le plus important pour les deux équipes est probablement le fait qu’il n’y ait pas eu de blessures à regretter…

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok