Aminata Mbengue Ndiaye plaide pour un « statut particulier » à la mairie de Dakar

Selon des sources de Kritik, l’une des réformes phares du Dialogue national sera axée sur la mairie de Dakar. Conscient que toute personne qui accède à la Ville de Dakar jouit de fait d’une légitimité politique, le président de la République, Macky Sall, a décidé de lui ôter ce statut.

En quoi faisant ? Dans le Dialogue national, il sera proposé que le maire de Dakar soit nommé et non élu. Et ceux qui portent cette réforme ont une défense imparable. À savoir que Dakar a pâti du fait que le chef de l’État et le maire n’étaient pas du même bord politique.

Pour éviter pareille situation à l’avenir, le maire doit être nommé par le Président en exercice parce que Dakar est la vitrine du Sénégal. Une mesure qui risque de faire grincer des dents, surtout du côté de l’op- position et des défenseurs de la démocratie.

Présidant, vendredi dernier, la Session ordinaire 2020 du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), Aminata Mbengue Ndiaye plaidé pour un « statut particulier » pour Dakar. Car, constate-t-elle, le statut de la capitale n’a pas évolué eu égard à ce qu’elle représente. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.