APRÈS LES PROPOS INSULTANTS DE KOULIBALY Augustin Senghor apaise la tension

La vive tension entre les journalistes sénégalais et Kalidou Koulibaly, défenseur des Lions, qui les a traités de menteurs, connaît un début d’épil      ogue, avec l’intervention du président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor.

‘’Recevez les excuses de la fédération, en attendant la suite des événements’’. C’est ainsi que s’est adressé le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Augustin Senghor, à quelques journalistes rencontrés au lieu d’entraînement des Lions qui ont effectué une séance d’entrainement calibrée en un huis clos partiel et qui s’est terminée en open training.

Le président de la fédération, en contact avec celui de l’Association de la presse sportive du Sénégal (Anps) a choisi la carte de l’apaisement, mettant sous le registre d’une ‘’erreur’’ la déclaration de Kalidou Koulibaly tenue à l’endroit d’un journaliste, après l’exercice de l’interview en zone mixte.

Le défenseur napolitain, très énervé par une question d’une journaliste sur le contenu de leur première mi-temps face aux Kenyans, a d’abord sèchement répondu avant de continuer son chemin et de sortir ce bout de phrase qui a fait le bad buzz hier dans la délégation sénégalaise. ‘’Si on perd 1-0 contre l’Algérie, vous dites qu’on n’est pas bons. Si on gagne 3 à 0 contre le Kenya, vous dites aussi qu’on n’est pas bons. Il faut savoir ce que vous voulez’’, a dit Koulibaly en zone mixte, alors qu’il lui a été demandé sa lecture de la première période du match que la journaliste a trouvé ‘’très poussive’’.

C’est à la suite de cet épisode, alors qu’il parlait à un autre journaliste avec qui il a des affinités, qu’il a tenu les propos qui font mal à la presse sénégalaise qui est la plus représentée quantitativement, à part celle du pays hôte. ‘’Vous avez dit que Sadio Mané avait un traitement de faveur dans la Tanière. Ce n’est pas vrai. De toutes les façons, vous êtes des menteurs’’, a dit le joueur avant d’invectiver un autre journaliste présent en zone mixte.

Cette sortie de Koulibaly, qui est à mettre sous le coup de l’énervement, selon un membre du staff des Lions joint par l’envoyé spécial de ‘’EnQuête’’, a fait jaser dans l’autre Tanière, celle de la presse, nichée au Suisse Inn Hotel du Caire

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok