Après sa nomination contestée : Cheikh Omar Hann brise enfin le silence

L’ancien directeur du Centre des œuvres Universitaires de Dakar (Coud), Cheikh Omar Hann, n’a cessé d’essuyer des tirs depuis sa nomination au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Sa gestion du Coud et ses antécédents avec l’Ofnac font de lui le ministre le plus contesté du nouveau gouvernement de Macky Sall.

Toutefois, l’impopularité ne l’a pas empêché de tenir après sa nomination au sein du gouvernement la déclaration suivante :« Aujourd’hui, le Président a pensé que je pouvais l’accompagner au niveau de l’Enseignement Supérieur. Je considère que ce qui me revient, c’est de m’armer davantage de volonté et de conscience des responsabilités qui me sont attribuées, pour être à la hauteur des ambitions du Chef de l’Etat », rapporte

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok