Argentine: Une policière allaite un bébé abandonné et est promue sergent

A l’hôpital de Berisso, dans la province de Buenos Aires, une policière a fait un geste spontané et humanitaire qui a ému tout le pays. Rendue publique sur Facebook par un de ses collègues, la policière a été plusieurs fois félicitée et encouragée sur Facebook.

La policière, du nom de Celeste Ayala, était en service, lorsqu’elle a entendu les pleurs de l’enfant abandonné. C’est ainsi qu’elle a demandé à l’hôpital la permission de l’allaiter. Ému par ce geste digne d’une personne au grand cœur, son coéquipier Marcos Heredia a voulu partager ce très beau geste sur Facebook.
« Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé, a-t-il écrit. Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la crasse et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours. »


Selon les médias locaux argentins, le bébé avait été séparé de sa mère sur ordre du tribunal. Seulement, il a été livré à lui-même par l’hôpital à tel point qu’il s’est mis à crier à tue-tête.

Le post a été partagé plus de 100.000 fois sur Facebook. Par ailleurs, le service des pompiers volontaires de Berisso, dont fait partie Celeste Ayala, lui a tiré son chapeau.

« Des actions telles que celle de ce cadet nous remplissent de fierté et nous poussent à redoubler d’efforts, de travail et de solidarité envers notre communauté. »

A la vue de ce beau geste, la policière a été reçue par le ministre de la sécurité de la province de Buenos Aires, Cristian Ritondo. Elle a ensuite été promue au rang de sergent. Invitée par la suite sur des plateaux de télévision, Celeste Ayala dit pourquoi elle a aidé le petit.

“Il attendait qu’on s’occupe de lui et avait visiblement un grand besoin de se nourrir, c’était une situation vraiment terrible. Je me suis sentie de le faire pour l’apaiser, je lui ai donc donné le sein. J’ai juste été humaine et pensé à mes petites filles à ce moment là”.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok