Assane Diouf libéré au lendemain de l’élection, alors qu’il devait sortir de prison, jeudi prochain

Assane Diouf et Moise Rampino sont rentrés chez eux. Ces deux détenus ont été libérés ce lundi alors qu’ils devaient sortir de prison, jeudi prochain, 28 février. Selon le président de l’association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus, Ibrahima Sall cette libération, sans aucune explication, démontre que ces derniers ont été retenus en prison pour des raisons politiques. « Ils ont été libérés au lendemain de l’élection présidentielle, sans connaitre les raisons. C’est pour des raisons purement politiques qu’ils ont été retenus en prison », a déclaré Ibrahima Sall.

Pour rappel, Assane Diouf a été condamné par le tribunal correctionnel de Dakar à une peine de 2 ans dont 9 mois ferme pour injures publiques par le biais d’un système informatique, diffusion de fausses nouvelles et outrage à agent dans l’exerce de ses fonctions. Quant à Moise Rampino, il a été condamné à une peine de 2 ans dont 14 mois ferme.

EMEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.