pub

Avant une crise cardiaque, votre corps vous prévient : 9 signes possibles

Avant une crise cardiaque, votre corps vous prévient : 9 signes possibles

Une crise cardiaque se caractérise par une obstruction artérielle totale qui empêche le flux sanguin riche en oxygène d’atteindre le myocarde. Si elle s’avère brusque et soudaine, celle-ci n’est pas dénuée de signes avant-coureurs qu’il faut savoir repérer. Beaucoup pensent, à tort, que l’infarctus touche principalement les hommes. Pourtant, près d’un tiers des femmes souffriraient de maladies cardiovasculaires. Voici les signes auxquels elles doivent prêter attention.

Il est difficile de savoir quand une crise cardiaque peut se manifester, d’autant plus que les symptômes diffèrent entre les deux sexes. Mais, il est important de rester à l’écoute de son corps afin d’en détecter les signes précurseurs:

1. Troubles respiratoires
Il s’agit de difficultés respiratoires et d’essoufflements qui peuvent se manifester lors d’activités très simples qui ne vous auraient pas fatiguées en temps normal. Cela peut également se ressentir au repos, en position assise ou allongée.

2.Transpiration excessive
Si le corps transpire excessivement et sue abondamment sans raison apparente, cela pourrait être lié à un trouble cardiovasculaire. Selon Harvard Health Publishing, ce symptôme serait souvent ignoré mais représenterait un signe important à examiner auprès d’un médecin.

3. Troubles du sommeil
Selon France TV Info, près de 80% d’adultes touchés par l’apnée du sommeil n’en seraient pas conscients, et celle-ci augmenterait grandement les risques de troubles cardiovasculaires. Pour le Dr Assyag, l’apnée du sommeil entraînerait des arrêts consécutifs de la respiration qui, dans le cas d’un patient coronarien, pourraient entraîner un arrêt cardiaque. Un signe que les femmes auraient tendance à ignorer, notamment au moment de la grossesse ou de la ménopause.

4. Fatigue intense
Si malgré un rythme de vie sain et une activité physique régulière, la fatigue ainsi qu’une sensation de faiblesse se manifestent de manière brusque, un avis médical est nécessaire pour en déterminer l’origine.

5.Pression sur la poitrine
Si les hommes ressentent une douleur généralement lancinante au niveau de la poitrine, les femmes quant à elles sont plus sujettes à une sensation de pesanteur et de pression à ce même niveau. Comme l’explique la présidente de la fédération française de cardiologie, “la douleur dans la poitrine irradiant le bras gauche et la mâchoire, typique chez les hommes, est absente chez les femmes dans environ 40% des cas ».

6.Palpitations
Selon le Dr Uzan, cardiologue sportif, les palpitations sont à surveiller car elles pourraient être révélatrices de maladies cardiaques. Il souligne également que celles-ci ne doivent jamais être considérées “normales” et doivent toujours faire l’objet d’une consultation.

7. Sensation de malaise ou nausées :
La nausée est aussi considérée comme un symptôme qu’il ne faut pas ignorer, surtout si elle est suivie de vomissements. En outre, des malaises ou des vertiges peuvent être associés à des risques cardiaques.

Maux D’estomac

8. Douleurs au niveau du cou, des épaules et du dos :
La douleur entre les omoplates et plus généralement au niveau des épaules et du dos provoque souvent une sensation de brûlure. Une infirmière en témoignage dans un article relayé par Ouest-France. Avant l’arrêt cardiaque, celle-ci aurait ressenti une douleur similaire à celle d’une déchirure musculaire “traverser le haut de son dos, les omoplates et également les deux bras”.

Douleurs Cou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.