Ballon d’Or 2019, changement de dernière minute

En plus du Ballon d’or France Football, une autre distinction vient de voir le jour. Il s’agit du Prix Yashin qui récompensera le meilleur gardien de but. Le prix ira au vainqueur le 2 décembre et porte le nom du légendaire gardien de but russe Lev Yashin. Il es le seul gardien à avoir remporté le Ballon d’Or. La liste des nominés sera connue le 21 octobre.

Les gardiens aussi auront leur Ballon d’Or
Le prochain gala du Ballon d’Or et la liste des nominés pour les différents prix ont déjà leurs dates respectives. Il se tiendra au Théâtre du Châtelet à Paris le 2 décembre. Dider Drogba est l’ambassadeur du Golden Ball pour cette cérémonie.

La liste de tous les nominés pour les différents prix à attribuer sera connue le 21 octobre. Une liste complète annoncée simultanément entre L’Equipe et France Football. Dans cette édition, il y a quatre prix à attribuer.

D’abord, le trophée Kopa qui distingue le meilleur joueurs de moins de 21 ans. Ensuite, pour la première fois de l’histoire, un trophée ira au meilleur gardien de but de la saison. C’est le nouveau trophée Yachine. C’est un hommage rendu à Lev Yachine, gardien international russe de l’Union soviétique, seul vainqueur du Ballon d’Or.

Un ballon d’or attendu
Pour ce prix des gardiens de but, le directeur de France Football, Pascal Ferré, a déclaré que le prix « récompensera le meilleur gardien de but du monde, choisi par le même jury de spécialistes internationaux que le Ballon d’Or ».

Enfin, les deux Ballons d’Or féminin et masculin. Pour le prix du meilleur joueur de football, 20 footballeurs seront en lice. 50 journalistes spécialisés dans le football féminin auront ainsi le choix. Par contre, pour le trophée masculin, il y a 30 joueurs choisis par un total de 180 journalistes du monde entier.

Depuis 1995, le prix est décerné à des joueurs de football de toutes les nationalités du monde. Bien que, depuis sa création, il n’ait été attribué qu’à des joueurs de football européens. Luka Modric a rompu avec l’hégémonie imposée par Cristiano Ronaldo et Leo Messi, lauréats du trophée cinq fois chacun depuis 2008.

Afriquesport

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.