Ballon d’Or : Diego Simeone crie à l’injustice

Décidément, ce Ballon d’Or 2018 n’en finit plus de faire parler ! Diego Simeone, l’entraîneur d’Antoine Griezmann à l’Atlético de Madrid, a été interrogé sur le sacre de Luka Modric. Pour lui, Grizi mais aussi Raphael Varane étaient les meilleurs joueurs de la planète sur l’année écoulée.

« Jouer à l’Atlético c’est bien plus difficile qu’ailleurs parce que notre histoire a toujours été basée sur le travail et le redoublement d’efforts pour nous rapprocher des situations les plus importantes. Quant à Griezmann, je vais répéter ce qu’il a dit. Si j’étais à sa place, je serais heureux de ce qui m’est arrivé cette année. Il a été champion du monde et ça c’est très difficile. Après chacun peut décider ou choisir ce qui lui semble le plus opportun. Je veux féliciter Modric, parce qu’il a fait une grande saison. Mais pour moi les meilleurs ont été Varane et Griezmann. […] Courtois est parti au Real Madrid et ça lui a valu d’être le meilleur gardien du monde, quand Courtois était avec nous, c’est Navas qui l’a gagné avec Levante (meilleur gardien de Liga 13/14, NDLR). Vous savez déjà non ? Dans ce monde du football chacun est là où il est et chacun doit savoir où il est et ce qui va avec. Quand on sait où on est et comment ça se passe, on vit mieux », a lancé Simeone, sous-entendant que les joueurs de l’Atlético ne seraient pas estimés à leur juste valeur.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok