Ballon d’Or : Etre devancé par Cristiano Ronaldo, Griezmann le prend mal

Sans trop de surprise, Luka Modric a été sacré Ballon d’Or 2018 lundi soir, au Grand Palais de Paris, au terme d’une cérémonie… très commentée. Le milieu croate du Real Madrid devance Cristiano Ronaldo, et Antoine Griezmann, lequel ne termine que 3e, alors qu’il ambitionnait clairement de rafler la mise cette année. Ancien conseiller du champion du monde, Eric Olhats a fait part de son incompréhension dans les colonnes du Parisien. Selon lui, « Grizou » méritait de terminer devant CR7. Mais la saison colossale du Portugais en Ligue des Champions a fait la différence…

« Le coup est rude pour Antoine. Que pouvait-il faire de plus à part gagner une compétition interplanétaire ? Que Modric lui passe devant n’est pas un scandale absolu. Cristiano, en revanche… » a regretté l’ancien conseiller d’Antoine Griezmann, qui peut tout de même se consoler en se disant que le natif de Mâcon a terminé premier Français, devant Kylian Mbappé et Raphaël Varane. Et cela n’était pas gagné, de nombreux observateurs ayant apporté leur soutien au défenseur du Real Madrid ces dernières semaines. Finalement, le vice-capitaine des Bleus a terminé à la 7e place. Ce qui a également provoqué de vives réactions lundi soir.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok